ELECTIONS LÉGISLATIVES : le Préfet du département invite les Koungheulois à une campagne apaisée, sans difficultés et lance un appel aux représentants de partis politiques de sensibiliser leur militants afin qu’ils viennent prendre leurs cartes d’identités

Les plénipotentiaires ainsi que des représentants de partis politiques du département de Koungheul se sont réunis  dans la salle de rencontre de la Préfecture pour discuter et échanger sur le processus électoral.

 Au menu du jour, le préfet a ouvert le débat en rappelant l’ordre du jour aux représentants des différents partis politiques. De prime abord, il apporte des éclaircissements sur le code électoral avec certaines modifications. Il a aussi appelé les plénipotentiaires à respecter la loi dans un souci de transparence, d’éviter  le malentendu entre le pouvoir et l’opposition .

Le Préfet a lancé un appel aux représentants de partis politiques de sensibiliser leur militants afin qu’ils viennent prendre leurs Cartes Nationales d’Identités . Sur ce , des inquiétudes ont été notées. en effet, sur 36 833 inscrits seuls 23412 cartes ont été distribuées au niveau de la commune de Koungheul.

Les intervenants ont tous compris que la loi c’est la loi, donc aucun parti politique n’a  le droit de ne pas respecter la loi. Toujours sur ce point, le non respect strict de l’utilisation des véhicules de services par la coalition BBY dans le champ politique a été vivement critiqué. Ils n’ont pas fini de déceler que c’est tellement triste et désolant.

A l’occasion de cette rencontre, il a été rappelé au Préfet qu’à la veille de l’ouverture des campagnes un honorable député a tenu une conférence de presse politique pour se targuer d’être le numéro 1 de la coalition BBY. Il ne se limite pas là, car d’autres formes de transgresser les lois ont été aussi notées.

 L’inquiétude sur la distribution des cartes est aussi au menu des débats, beaucoup de personnes n’ont pas encore retiré leurs CNI et comme solution, il a été dit au Préfet d’impliquer touts les partis politiques légalement constitués pour faciliter la distribution. Reprenant la parole, M. le Préfet invite les koungheulois à une campagne apaisée, sans difficulté.

Quant au coté administratif, il rassure les koungheulois car il dit que touts le matériel électoral est déjà présent. Préfet a, à ce propos, lancé un appel pour que les élections se tiennent dans une situation de paix. Les partis politiques présents ont suggéré aux autorités administratives de tenter autant que faire se peut d’être à la hauteur de la mission qui leur est assignée par l’Etat, en veillant à la bonne exécution des politiques publiques pour éviter un télescopage entre deux partis différents, de suivre l’application des lois et règlements sans discrimination.

le représentant de l’exécutif dans le département a compris qu’il doit être au service et à l’écoute des préoccupations des citoyens, d’apporter son concours à la mise en œuvre des projets et programmes .

Abdoulaye Dioum

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *