Journée nationale de l’arbre célébrée à Koungheul : « le Vène, Mon Arbre » c’est le thème de l’année.(IMAGES)

Ce dimanche 6 aout est la journée nationale de l’arbre au Sénégal. Cette année, la ville de Koungheul est choisie pour la célébration officielle de cette journée de l’arbre.

En présence de l’adjoint au Gouverneur de Kaffrine M. Cheikh NDIAYE, du préfet Abdou  Diack NDIAYE , du ministre Seydou Sy SALL délégué général au Pole urbain de Diamniadio, de l’ambassadeur  itinérant auprès du Président de la République Fodé SYLLA , du maire de Koungheul  Mayacine CAMARA, du président de la commission-environnement de la commune de Koungheul M. Maguette SENE et l’ensemble des élus locaux du département, de l’honorable député Nafi NGOM, de l’inspectrice générale des Eaux et Forets de la région le Colonel Oulimata FAYE, du président de l’association des Exploitants forestiers de la région de Kaffrine Omar SALL, du Commandant de Brigade de la Gendarmerie de Koungheul  Amadou FAYE, la ville de Koungheul a bien célébré la journée nationale de l’arbre.

Après avoir reboisé le long de l’allée grande mosquée marché secondaire Fontenay-sous-Bois, cap au terrain de football derrière le cinéma pour la cérémonie officielle.

Le maire de Koungheul, en prenant la parole, se réjouit du choix porté sur sa ville pour célébrer la journée nationale de l’arbre. Selon lui : « cette journée est non seulement importante pour lutter contre les feux de brousse mais aussi pour préserver l’environnement ».  C’est pourquoi, le président des exploitants forestiers de la région estime qu’il est nécessaire de préserver la nature pour la survie de l’espèce humaine avant de plaider le respect envers les exploitants forestiers. Cette vision du maire trouve son corollaire dans l’analyse de Maguette SENE: » nous luttons contre les feux de brousse. Cela va de notre intérêt. On a reboisé cette année beaucoup d’arbres mais j’appelle les populations à leur préservation ».

L’inspectrice générale des Eaux et Forets le colonel Oulimata FAYE, dans son speech, a rappelé tout le sens de cette journée. D’après le Colonel pense que le thème «  le  Vène, Mon Arbre » vient à son heure parce que selon Oulimata FAYE «  le Vène est en train de disparaitre »d’où il faut participer à sa pérennisation. Le colonel remercie tous les acteurs notamment la presse, sans laquelle rien n’est connu d’avance.

L’arbre est nécessaire pour le bien-être des êtres humains. En ce sens, l’adjoint du gouverneur de Kaffrine Cheikh NDIAYE explique les tenants et les aboutissants de cette journée : « il est vrai que la journée nationale de l’arbre est décrétée par la loi 84-790 du 19 juin 1984. Elle est organisée chaque année au premier dimanche du mois d’aout. Elle  est célébrée pour lutter contre les feux de brousse et le défrichement ».

Il faut un environnement écologiquement viable, d’après le chef des Eaux et Forets de la région. Pour ce faire, il faut responsabiliser davantage les collectivités locales en mettant l’arbre au cœur de l’intégration territoriale. 

   

 Amadou Mactar SARR & Mbaye DIENG

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *