Dalal Gaan reçoit Babou SALL « américain », Opérateur Economique et responsable politique APR-Koungheul : « je suis revenu à Koungheul pour participer, à ma façon, à son développement. Je veux servir Koungheul mais je ne veux pas me servir de Koungheul. C’est la réussite de Macky SALL qui nous intéresse ».(Audio)

Présentation de l’invité : 

Babou SALL, plus connu sous le nom « américain », est un opérateur économique et responsable politique de l’APR à Koungheul. Avant d’aller aux Etats Unis vers les années 90, il était un fervent militant du Parti Socialiste. Lorsqu’il est revenu au Sénégal plus précisément à Koungheul, il avait décidé de cesser toute activité politique afin de se consacrer à son business.

L’avènement du Président Macky  SALL à la tête du pays a motivé Babou SALL « américain » à s’engager de nouveau dans la chose politique. Responsable politique de l’APR, Babou SALL soutient la politique du Président de la République à coté de tous les leaders du parti marron-beige à Koungheul.

Son engagement politique et la campagne électorale des législatives du 30 juillet

L’invité de dalal gaan se dit engagé à soutenir la vision du Président SALL centré autour du PSE. Son seul combat, c’est la réélection de Macky SALL en 2019 : « j’étais un militant du PS. Je suis parti en Amérique vers les années 90. Quand je suis revenu, je m’étais dit que je n’allais pas faire de la politique. Mais, le Président de la République SE Macky SALL m’a convaincu de par sa manière de gérer le pays. Je suis avec lui et en tant qu’opérateur économique, je soutiens sa politique  économique et agricole. Le seul combat qui vaille et mérite d’être mené c’est la réélection du chef de l’Etat en 2019 » déclare-t-il.

En ce qui concerne la campagne électorale des législatives du 30 juillet, Babou SALL pense que la coalition BBY a gagné à Koungheul parce que c’est dans l’unité et la solidarité  que les militants et responsables politiques ont battu campagne : « nous avons tout fait pour que le Président Macky SALL ait une majorité à l’Assemblée nationale. Il est difficile de faire de la politique à Koungheul, faut-il le reconnaitre.  Mais, nous avons sillonné tout le département et échangé avec les populations jusqu’à la victoire finale » dixit B. SALL.

Sa déception : le département de Koungheul n’a pas de ministre dans le nouveau gouvernement

Selon le responsable politique de l’APR, le département de Koungheul mériterait deux ministres ou, à la limite, un ministre  car la majorité écrasante des Koungheulois a voté  BBY et pourtant c’est le PDS qui avait gagné en 2012 : « nous attendons de Macky SALL plus d’attention et de considération. Nous devrions avoir au moins un ministre parce que nous avons gagné largement les législatives du 30 juillet au moment où certains départements que nous avons perdus ont des ministres. C’est vraiment frustrant » renchérit-il.

D’après l’ex modou-modou, si on fait de la politique c’est pour quelque chose : « nous sommes et travaillons avec des leaders en qui nous faisons confiance. Nous ne manquons pas de cadres qui peuvent être ministres. Ils mériteraient d’avoir des promotions pour faciliter le processus de développement de notre département » ajoute l’invité d’Amsarr. « Si nous voulons faire de Koungheul un bastion de l’APR, le président devra nous donner plus de respect en nommant des ministres fils de koungheul » affirme B. SALL.

L’invité de dalal gaan et ses amis sont très remontés contre le patron de l’APR. C’est pour cela qu’ils ont décidé de prendre leur décision si Macky SALL continue dans cette dynamique : « nous sommes ensemble pour que Macky SALL gagne au premier tour en 2019. Nous ne sommes pas divisés parce que nous avons le meme combat. Nous croyons en des idéologies et des leaders qui peuvent être responsabilisés au plus haut sommet de l’Etat. Si le Président de la République ne nous donne pas le respect que nous méritons, nous prendrons une décision » fulmine El hadji Babou.

Un opérateur économique au service du département de Koungheul

Babou SALL précise que ce qui l’intéresse, ce n’est pas un poste politique mais l’émergence du département de Koungheul car d’après lui « le développement de Koungheul est dessus de nos personnes ». Pour aider le président, il faut œuvrer au profit des populations. Cela, Babou SALL l’a compris parfaitement : « je suis revenu à Koungheul pour participer, à ma façon, à son développement. Je veux servir Koungheul mais je ne veux pas me servir de Koungheul. C’est la réussite de Macky SALL qui nous intéresse ».

« Je demande au gouvernement de me soutenir en tant qu’opérateur économique », ce sont les derniers propos de notre invité.

Amadou Mactar SARR

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *