Xibaarubambuk.com/ le Conseil Départemental de la Jeunesse de Koungheul fustige la répartition des fonds alloués par l’ANPEJ aux jeunes de la région de Kaffrine et promet une marche pacifique le jeudi prochain : « Sur 98 projets déposés, 11 ont été retenus. C’est injuste ».(vidéos)

En compagnie de Wagane FAYE membre du bureau exécutif départemental, le président du CDJ de Koungheul Baba THIOUNE est reçu à la rédaction de xibaarubambouck pour revendiquer la création d’emploi, la formation et la promotion des jeunes de Koungheul. Les financements de l’ANPEJ et les politiques de jeunesse sont passés en revue. La délégation du CDJ promet une marche pacifique pour se faire entendre.

La jeunesse n’est pas un bouclier mais un levier de développement. Les jeunes de Koungheul ont besoin de formation et d’emploi. Ils ont aussi besoin de financements et de promotion. C’est dans ce contexte que le président du Conseil Départemental de la Jeunesse décide de sortir de son mutisme afin de poser avec son équipe la question de l’emploi et de la formation des jeunes du département.

Selon Baba THIOUNE, les autorités locales, les directeurs généraux fils du terroir, les députés, tout le monde doit faire tant soit peu ce qu’il peut faire pour trouver de l’emploi aux jeunes.

Dans les autres départements du Sénégal, les leaders politiques accompagnent leurs pairs mais à Koungheul Baba THIOUNE déclare : « nos leaders politiques doivent nous soutenir et nous appuyer en termes de formation, d’emploi, promotion et accès aux financements comme ceux de Kaffrine ». Il poursuit : « une enveloppe de 100 millions de FCFA a été financée aux jeunes de la région de Kaffrine par l’ANPEJ. Le département de Koungheul  avait déposé 98 projets mais en fin de compte 11 ont été retenus. C’est déplorable, ce n’est pas du tout normal. Alors, si rien n’est fait nous serons obligés de battre le macadam pour que cette injustice soit réparée le plus rapidement ».

Wagane FAYE, membre du bureau exécutif départemental du CDJ, abonde dans le même sens. D’après W. FAYE, le département de Koungheul est toujours laissé en rade et combattu par les leaders politiques du Ndoucoumane. Si son développement dépend de la région de Kaffrine, jamais il ne se développera.

En effet, koungheul est département depuis 2007 grâce à l’engagement et à la détermination de sa jeunesse mais depuis lors les jeunes sont oubliés : « les jeunes de Koungheul ont porté tous les combats. Mais, malheureusement ils n’ont ni emploi ni formation afin d’avoir de meilleures conditions d’existence et de participer pleinement au développement ».

Le Conseil Départemental de la jeunesse est la voix des jeunes. C’est la raison pour laquelle, Baba THIOUNE et Wagane FAYE invitent le Conseil départemental,  les maires du département, les députés, les membres du CESE et du HCCT de s’impliquer davantage afin que les financements alloués aux jeunes de la région de Kaffrine par l’Agence Nationale de la Promotion de l’Emploi des Jeunes soient répartis d’une manière équitable sans injustice ni exclusion.

Tous les moyens sont bons pour arriver à leur fin : « si rien n’est fait, on sera obligé d’organiser une marche et un point de presse le jeudi prochain pour se faire entendre », c’est cela le mot d’ordre des jeunes du CDJ de Koungheul.

https://youtu.be/qwkGOqSog64

https://www.youtube.com/watch?v=GnCG_NlZIrk&t=69s

Amadou Mactar SARR & Mbaye DIENG

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *