Xibaarubambuk.com/ Les jeunes de la commune de Koungheul ont assailli les locaux de la SDE pour contester les coupures récurrentes d’eau : « nous ne pouvons pas payer les factures et être privés d’eau à cause des coupures intempestives d’électricité » affirme Modou GUEYE le porte-parole des jeunes.

Ce jeudi matin, une franche de la jeunesse Koungheuloise a envahi les locaux de la Sénégalaise  Des Eaux pour contester les coupures récurrentes d’eau dans l’espace communal. Payer ses factures et être privé d’eau est inacceptable, selon les jeunes de Koungheul.

C’est devenu une habitude à Koungheul : à chaque fois qu’il y a coupure d’électricité, il ya parallèlement coupure d’eau. Une situation jugée inacceptable  par les jeunes de la ville. Etant conscients que les leaders politiques de la commune ne résident pas à Koungheul, ils en déduisent qu’ils ignorent les problèmes et les conditions de vie des habitants de la ville.

De là est venue l’idée d’envahir ce matin le service de la SDE pour contester les coupures récurrentes d’eau. Le porte parole du jour Modou GUEYE pense qu’il est inacceptable de payer les factures et de ne pas avoir d’eau  à chaque fois qu’il ya coupure de courant: « nous ne pouvons pas payer les factures et être privés d’eau à cause des coupures intempestives d’électricité » affirme Modou GUEYE.

N’ayant pas trouvé le chef de service sur les lieux, les jeunes très remontés ont décidé d’y  revenir si aucune solution n’est pas trouvée pour avoir les explications qu’il faut parce que cette situation d’incompétence perdure: « nous sommes venus à la SDE pour avertir le chef de service, il se trouve qu’il est absent mais la prochaine fois nous accélérerons la contestation. Nous réclamons du respect parce que nous payons nos factures. Nous faisons nos devoirs, alors donnez-nous nos droits» scandent les jeunes à l’unanimité.

 Pourquoi la SDE de Koungheul dépend du courant de la SENELEC pour fonctionner ? Un agent de la SDE sous  couvert de l’anonymat trouvé sur les lieux nous a fait savoir : «  la SDE a bel et bien un groupe électrogène en cas de coupure d’électricité mais sa capacité ne peut pas alimenter toute la commune de Koungheul ».

Les jeunes  de Koungheul-gare sont déterminés à suivre le combat. Ils ont décidé de rencontrer le préfet dans les plus brefs délais  pour lui faire part de la situation avant d’envisager quoi que ce soit. Cependant, ils n’excluent en aucun cas d’organiser illico presto une marche pour se faire entendre si rien n’est fait.

Finalement, les jeunes engagés autour de ce combat interpellent leurs pairs de rejoindre pour une bonne prise en charge de la question de l’eau et de l’électricité dans la commune de Koungheul.

Amadou Mactar SARR

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *