Xibaarubambuk.com/ Entretien avec Maodo Malick SENE, responsable politique de l’APR à Koungheul : « je suis à l’Alliance Pour la République par amitié et par fraternité à Abdou Soulèye KIDIERA mais aussi et surtout pour soutenir la vision du Président de la République SE Macky SALL inscrite dans le Plan Sénégal Emergent ».

Malick SENE, plus connu sous le nom de Maodo, n’est pas un novice dans la chose politique. Membre du mouvement de soutien à Idrissa SECK dénommé « Fidèle » créé par Yankhoba DIATTARA et son ami Abdou Soulèye KIDIERA, Maodo a intégré très tôt le Bureau national des jeunes de Rewmi en 2007.

Après l’élection présidentielle de 2007, le Premier ministre Idrissa SECK lui a adressé une lettre de remerciement. En 2009, il fait partie des jeunes leaders koungheulois qui ont mis sur pied la coalition Penco pour porter Mayacine CAMARA à la tête de la mairie de Koungheul.

Dans un parti où les guéguerres et  querelles de statut fusent de partout, Malick SENE a décidé de quitter Rewmi pour faire ses propres activités loin du champ politique.

Aujourd’hui, responsable politique de l’APR à koungheul, Maodo travaille avec son frère Abdou Soulèye KIDIERA et  les honorables députés Yaya SOW et Fanta SALL pour un seul objectif : la réélection du Président Macky SALL en 2019 au premier tour.

Pourquoi avez-vous soutenu la coalition Penco en 2009 ?

Aux Elections locales de 2009, le parti Rewmi dont j’étais le coordonnateur nous avait autorisés à aller aux élections en coalition. En plus, on voulait rompre avec la manière dont la gestion municipale se faisait. Ainsi est née l’idée de mettre sur pied avec les autres partis politiques de l’opposition la coalition Penco. Son objectif était d’élire Mayacine CAMARA maire de la commune de Koungheul.

Pourquoi le choix de l’APR ?

De 2009 à 2012, il y avait une léthargie totale dans le parti Rewmi, surtout au niveau du département de Koungheul. Chacun se réclamai leader du parti dans le département. Face à cette situation, j’ai préféré partir à Dakar ouvrir une agence immobilière pour faire mon propre business et éviter de faire de la politique. J’ai été, par la suite, coordonnateur départemental de Bokk Guis Guis parce que j’ai quitté entre temps le parti d’Idrissa pour travailler avec Pape DIOP.

 Je suis à l’Alliance Pour la République  par amitié et par fraternité à Abdou Soulèye KIDIERA mais aussi et surtout pour soutenir la vision du Président de la République SE Macky SALL inscrite dans le Plan Sénégal Emergent.

En effet, Macky SALL a beaucoup fait pour Koungheul et pour le Sénégal de manière générale. Avec le PUDC et les DAC, l’émergence du Sénégal n’est qu’une question de temps.

Y’a-t-il de l’unité dans les rangs de l’APR à Koungheul ?

Nous défendons une politique, c’est celle de SE Macky SALL président de la République. Nous soutenons une vision, c’est le PSE. Pour que le chef de l’Etat réussisse, il faut que les membres de son parti s’entendent.

Il y a bel et bien de l’unité au sein de l’APR de Koungheul. Pendant la campagne des Elections législatives du 30 juillet, tous les responsables politiques ont travaillé la main dans la main jusqu’à la victoire finale. C’est l’occasion de remercier le ministre Assane DIOP président du Comité Electoral départemental  de la coalition BBY. Il a joué un rôle de régulateur et de fédérateur durant toute la campagne avec courtoisie et ouverture.

En 2019 l’unité sera possible parce que c’est avant tout l’intérêt d’une seule personne qui sera mis en jeu, il s’agit de la réélection de SE Macky SALL au premier tour.

Avez-vous un candidat à la mairie de Koungheul aux élections locales de Juin 2019 ?

Permettez-moi de vous préciser que c’est moi qui ai dit à l’honorable député Yaya SOW que c’est Fanta SALL notre candidate aux législatives. Avec elle, nous travaillons pour voir cette question.

Mayacine CAMARA est certes compétent, je n’ai rien contre sa personne, mais il n’a pas une bonne équipe ; une municipalité c’est avant tout une équipe. La ville de Koungheul doit aller de l’avant.

Il est très tôt de parler de candidature à la mairie ou au conseil départemental, chacun doit travailler et se taire. Mon candidat sera le candidat de la Coalition BBY mais on n’acceptera pas les compromis et les forfaitures. Personnellement, je veux qu’Abdou Soulèye KIDIERA soit le candidat du parti à la mairie de Koungheul.

Propos recueillis par Mbaye DIENG dit grec, xibaarubambuk.com

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *