Xibaarubambuck.com/ Le Débat d’Orientations Budgétaire de la Commune de Fass Thiéckène, le maire El Hadji Mouhamed DIENG promet de « construire un stade multifonctionnel en 2018 à Fass Thiéckène».(vidéo)

Ce samedi 30 décembre, le conseil municipal de Fass Thiéckène, sous la direction du maire Mouhamed DIENG et en présence du sous-préfet d’Ida Mouride,  a tenu son Débat d’Orientations Budgétaire de l’année 2018. Bon nombre d’initiatives sont prises par la mairie de Fass Thiéckène pour améliorer les conditions de vie des populations. Toutes les questions ont été abordées. De l’éducation à l’électrification rurale en passant par l’assainissement et la santé, tout est prévu dans le budget 2018.

Pour une gestion transparente de la chose publique,  chaque année les collectivités locales exposent leur DOB c’est-à-dire  le Débat d’Orientations Budgétaire. En respectant cette tradition, la commune de Fass Thiéckène n’a pas dérogé à la règle. En vue de prévoir en 2018 des politiques concertées et inclusives, les recettes et les dépenses de la commune sont au beau fixe.

En ce qui concerne les recettes, à la date du 28 décembre 2017, la situation financière de la commune de Fass Thiéckène est de 42 902 776 FCFA pour les recettes de fonctionnement et 40 290 754 FCFA de recettes  d’investissement soit un total global de 83 193 530 FCFA.

Les dépenses de la commune de Fass Thiéckène tournent aussi autour du fonctionnement et de l’investissement : 37 743 857 FCFA pour faire fonctionner les choses et 37 327 000 FCFA destinés à l’investissement soit un total de 75 070 857 FCFA.

Suivant cette logique, il est prévu dans le budget de 2018 de perfectionner l’Etat civil de la commune, d’assurer les frais de bornage, installations d’antenne téléphonique et la mise sur pied d’un fichier de l’ensemble des boutiques.

En 2018, le maire El Hadji Modou DIENG en collaboration avec le son conseil municipal a décidé d’inscrire dans le budget des objectifs qu’il faut atteindre afin d’aspirer à l’émergence. Tout en espérant des financements du PNDL, du BCI  et du PACASEN, le maire « continuera sur le plan sanitaire et de l’action sociale à appuyer  les postes de santé de Fass Thiéckène et de Minam en médicaments, en carburant, et en produits d’entretien sans oublier les relais communautaires et les handicapés ».

Pour appuyer la politique  du gouvernement  centrée sur  la CMU, 50 ménages sont enrôlés à l’UDAM sans oublier la CMU-Elève sera effective en 2018.

L’éducation aussi est bien prise en charge dans le DOB 2018 : chercher les problèmes des CGE et des APE afin de les résoudre, telle est la vision du maire Mouhamed DIENG. D’ailleurs, la commune a démarré récemment l’entretien d’infrastructures scolaires : 2 salles de classe et toilettes de box 4 à l’école de ndiaye counda.

Finalement sur le plan sportif, Hadji Mouhamed DIENG  promet de « construire un stade multifonctionnel en 2018 à Fass Thiéckène.

Amadou Mactar SARR, xibaarubambuk.com

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *