Xibaarubambuk.com/ Les Etudiants sénégalais en Russie dirigés par le Koungheulois Ousmane GUEYE avertissent l’Etat : « si le gouvernement du Sénégal diminue nos bourses, nous boycotteront la coupe du monde c’est-à-dire nous n’allons pas accueillir les lions ici en Russie à la coupe du monde de football ».

Les Etudiants sénégalais en Russie montent au créneau et avertissent l’Etat du Sénégal de ne pas diminuer leurs bourses et de renouveler leurs passeports  leurs situations administratives au pays de Vladimir POUTINE. Il se trouve que 30 Euros sont diminués dans leurs bourses. Or, sans celles-ci, ils ne pourront ni vivre ni assurer les conditions pédagogiques afin de réussir leurs études.

Etudier à l’Etranger demande un soutien de l’Etat. Les Etudiants sénégalais en Fédération de Russie réclament de meilleures conditions d’études et une situation régulière qui, sans elles, il est difficile de réussir. Cependant, d’après le Président des Etudiants sénégalais en Fédération de Russie Ousmane GUEYE, que nous avons joint au téléphone : « sur la base d’un arrêté ministériel, le gouvernement du Sénégal a diminué 30 Euros sur nos bourses et pourtant on nous payait 144 Euros le mois. Nous sommes  plus de 210  étudiants en Russie répartis en 15 villes, nous nous sommes rassemblés hier pour dénoncer cet état de fait ».

Parmi les étudiants sénégalais, il y a une cinquantaine qui a des problèmes de renouvellement de passeport. Or, pour avoir un nouveau  passeport, d’après Ousmane GUEYE, il faut venir au Sénégal et il faut beaucoup d’argent pour effectuer le voyage. Le Président des Etudiants sénégalais à la Fédération de Russie précise que si un Etudiant n’a pas de passeport par devers lui, il sera exclu du pays.

Les Etudiants sénégalais en Russie dirigés par le Koungheulois  Ousmane GUEYE avertissent l’Etat : «  si le gouvernement du Sénégal diminue nos bourses, nous boycotteront la coupe du monde c’est-à-dire nous n’allons pas accueillir les lions ici en Russie à la coupe du monde de football ».

Ils fustigent la manière de faire de l’Etat du Sénégalais et comptent battre le macadam au Consulat Sénégalais en Russie pour se faire entendre : « ce que nous avons prévu, c’est de tenir un grand rassemblement devant le consulat du Sénégalais si rien n’est fait d’ici au mois de février »dixit Ousmane GEUYE.

En somme, les étudiants sénégalais en Russie sont ouverts à tout dialogue afin que leurs problèmes puissent trouver. Après avoir échangé avec le secrétaire général de la présidence Maxime NDIAYE, l’espoir était de mise. Toutefois, Ousmane GUEYE se dit prêt à appuyer tout jeune étudiant Koungheulois désireux de venir en Russie poursuivre ses études mais il faut que leurs situations puissent être améliorées pour que cela soit dans le domaine du possible.

Amadou Mactar SARR

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *