Xibaarubambuk.com : La LD-debout veut engager le combat pour de nouvelles ruptures….

La Ligue Démocratique a tenu son 8e Congrès Ordinaire le Samedi 17 Février 2018 à Dakar, sous le thème « Construire une conscience citoyenne active pour faire la politique autrement». La fédération de Koungheul a été bien représentée. Nous y reviendrons  avec  Djibril NDAO

Ce huitième Congrès se tient dans un contexte mondial marqué par les crises induites par un capitalisme impitoyable. Les inégalités atteignent des niveaux jamais égalés du fait de l’absence ou de la faiblesse des interventions régulatrices des Etats happés par l’idéologie libérale et captés par les lobbies économiques et financiers multinationaux. Cette captation des Etats a entraîné une grave crise de la démocratie, avec des élites politiques fortement discréditées et rejetées par leurs peuples qui désertent les urnes ou succombent au populisme.
Laissés à eux-mêmes, les peuples ont développé un sentiment d’insécurité économique et sociale qui favorise le repli et les conflits identitaires qui ont conduit, entre autres désastres, à l’aggravation des crises migratoires.
L’accroissement des inégalités et de l’injustice, ainsi que la déstabilisation d’Etats sur la base d’intérêts géostratégiques et économiques, a également eu comme conséquence la mondialisation du terrorisme.
Faisant face à ces crises induites par ce capitalisme impitoyable, en Afrique et un peu partout dans le monde, des mouvements politiques progressistes et alternatifs ont fait jour et se positionnent comme de nouvelles forces d’opposition au modèle néo-libéral dominant tout en étant porteuses de transformation sociale.
Au Sénégal la situation est caractérisée par les crises aiguës du chômage et de la pauvreté, de l’éducation, de la santé. Cette situation économique et sociale peu reluisante du pays s’explique par le fait que les régimes politiques qui se sont succédé n’ont pas su ou voulu procéder aux ruptures nécessaires au relèvement des nombreux défis auxquels le pays fait face. 
Considérant la situation de la Ligue Démocratique caractérisée, depuis le lendemain de la 2e Alternance, par une entreprise de captation de notre Parti pour en faire un instrument non plus de lutte et de promotion des intérêts du Peuple, mais tout simplement un outil de promotion personnelle de quelques individus.

Cette stratégie de captation a été basée sur un renoncement à tous les objectifs, valeurs et principes qui guident l’action du Parti, et sur une inféodation totale au régime en place afin d’obtenir quelques postes dans les structures étatiques et autres avantages financiers, avec à la clé des tentatives de corruption de nos bases militantes. Cette stratégie a atteint son point culminant le 08 Avril 2017 avec des distributions d’argent et autres avantages matériels avant et pendant la réunion du Bureau Politique de la LD. Cette situation a conduit le BP à accepter l’inféodation de la LD au parti au pouvoir. Ce qui a finalement entraîné la démission du Secrétaire Général du Parti, Mamadou Ndoye.

Considérant que, face à ces énormes défis et enjeux, l’attente des Sénégalais est de voir les forces politiques et sociales dites progressistes et démocratiques se mobiliser pour influer positivement en faveur des ruptures essentielles dans la gouvernance du pays. 

Considérant que des responsables du Parti, conscients que la majorité des militants de la LD sont restés débout, ont décidé de lancer un mouvement de sauvetage de la LD dénommé LD-Debout, le 19 août 2017 à Rufisque, dans le sillage des pères fondateurs parmi lesquels Abdoulaye Bathily, Bakhao Seck, Mbaba Guissé, Mamadou Ndoye, Famara Sarr, Abdoulaye Guèye, Mamadou Diop Castro, Mamadou Lamine Sanokho, Me Wagane Faye, Sada Wane, Boubacar Diop Sambou, Macissé Lo, Idrissa Diop, Mbaye Ndoye, Rokhy Kébé, Saniébé Ndiaye, Anna Sarr Bathily, Pape Mbaye Ndiaye, pour ne citer que ceux-là parmi tant d’autres camarades qui ont consacré toutes leurs vies au triomphe de notre idéal de société.
Considérant que la « LD – DEBOUT » s’est positionnée comme une force de résistance à la captation du Parti mais également de proposition d’une alternative politique.
Les militants de la LD constatent qu’à l’issue d’âpres luttes internes, et malgré les immixtions des adversaires externes au cœur du Pouvoir, la vérité a triomphé : la ligne de la Ligue Démocratique a été sauvée avec l’aboutissement de l’organisation de ce 8e Congrès ordinaire du Parti.
Au peuple sénégalais,
A tous nos camarades des partis progressistes,
A tous les démocrates et patriotes,
La LD dit merci.
Merci pour nous avoir témoigné de votre sympathie et de tout votre soutien moral, intellectuel et matériel qui ont contribué à notre triomphe.
Aujourd’hui la LD est prête. La LD est prête à porter le combat du Peuple Sénégalais, pour plus de progrès économique et social, de justice sociale et de démocratie.
Les militants réunis en Congrès ont décidé de porter plus haut le flambeau avec la « LD-Debout » qui sera la nouvelle dénomination de notre organisation politique. A travers cette dénomination, les camarades réaffirment tout haut leur attachement aux idéaux, valeurs et principes qui ont guidé la création du Parti en 1974.

Pour la réalisation de la vision de transformation sociale qui a toujours guidé la LD, la LD-Debout, en rapport avec toutes les forces politiques et sociales de progrès, travaillera à la conscientisation, la mobilisation et l’organisation des femmes, jeunes, adultes, ainés, élèves, étudiants, travailleurs et dirigeants des petites et moyennes entreprises, bref de tous les segments de notre peuple, afin de réaliser les ruptures politiques, économiques et sociales nécessaires au mieux-vivre ensemble et au bien-être de ce peuple.
A cet effet, LD-Debout appelle l’ensemble des militants à :
Poursuivre et renforcer leur alignement sur les intérêts majeurs du Peuple Sénégalais ;
Disséminer au sein de la société sénégalaise notre Projet de transformation sociale pour un Sénégal meilleur inspiré des Conclusions des Assises Nationales et du Projet de Constitution de la CNRI. 
Établir et animer de fortes structures locales et nationales capables de porter les idéaux et le projet de transformation sociale porté par le Parti ; Travailler à construire avec l’ensemble des acteurs politiques et sociaux progressistes une vaste plateforme politique nationale « Sénégal debout ».

Il s’agira ainsi de travailler à fédérer l’ensemble des forces de progrès pour la mise en place d’une large plateforme politique et sociale nationale capable d’impulser les ruptures politiques nécessaires à la libération des énergies et du génie de notre Peuple et à son mieux-être.
Peuple sénégalais, 
La LD Debout te dit que tu ne seras plus laissé à toi-même. Notre Parti sera à tes côtés pour porter tes combats contre l’injustice et la mal gouvernance et promouvoir ton mieux-être, dans les villages, quartiers, communes, départements, régions, jusqu’au niveau national.
Porté par ta confiance et ton engagement, ensemble, nous réaliserons enfin les ruptures que le Sénégal a tant attendues.
Rejoignez-nous pour qu’ensemble nous travaillions à construire une citoyenneté active pour faire la politique de l’intérêt de général pour un Sénégal meilleur !
Vive la LD-Debout !
Vive les Sénégalais patriotes !
Vive le Sénégal !
Fait à Dakar le 17 Février 2018

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *