Xibaarubambuk.com/ Monsieur Wagane Lath Souck FAYEcoordonnateur ADK-Koungheul sort de son mutisme et tire sur le pouvoir de Macky SALL : « L e président de la République nous a habitué à protéger ses proches à tout prix même si leurs infractions sont flagrantes » dixit Wagane FAYE

Monsieur Wagane FAYE est le coordonnateur départemental d’ADK And Diapalé Khalifa SALL. Il est le troisième invité de Clairvoyance, émission animée par Mbaye Babacar DIENG dit grec. Dans cet entretien, Wagane Lath Souck FAYE a répondu aux questions en insistant sur l’arrestation injuste de son leader Khalifa Ababacaer, sur la libération de son mentor et sur les élections présidentielles de 2019.

07 mars 2017 / 07 mars 2018, voila un an que Khalifa Ababacar SALL est arrêté à Rebeuss. Quelles analyses en faites vous ?

Nous tenons à rappeler que ces 12mois de séquestration sont considérés en tant croyant que nous sommes  comme  la volonté divine. Par ailleurs, au regard de toutes les tentatives de dénigrement d’acharnement, de mensonges et même de complots d’Etat dont fait l’objet de notre très cher leader Khalifa Ababacar SALL, nous sommes en mesure d’affirmer que ce dernier est victime d’une injustice manifeste et répétitive.

Le régime au quel nous faisons face et qui est aveuglement préoccupé par un second mandat a bafoué tout au long du processus les droits constitutionnellement reconnus à notre camarade. La liste n’étant pas exhaustive, on peut citer  tout au début, un non assistance par son avocat aux premières heures de son arrestation. Il s’y ajoute les contradictions des ministres de la justice sur l’immunité parlementaire du camarade Khalipha Ababacar SALL.

On peut également retenir les multiples violations du parquet dans le dossier de notre leader. Le refus de partager l’intégralité des informations contenues dans le rapport de l’Inspection Général d’Etat(IGE) aux avocats de la défense peut aussi être ajouté aux violations. Le refus du juge d’instruction d’admettre  une expertise ou contre-expertise pour confirmer la véracité des informations peut aussi être retenu.

Le souhait du procureur de la République Serigne Bassirou GUEYE  lors de son réquisitoire consistant à disqualifier Khalifa Ababacar SALL de la course tout en demandant la relaxe pure et simple des percepteurs indique aussi l’implication indirecte du chef de l’Etat à écarter les potentiels candidats.

2-Selon vous, Khalifa SALL sera –t-il condamné par le juge ?

En principe, au regard de toutes les illégalités et violations des droits dont est victime notre leader, on est en droit de nourrir quelques inquiétudes. Mais, si l’on en croit la réponse du juge LAMOTE,  L’avocat  de la défense Me Khassimou TOURE  après la bourde du procureur le dernier jour du procès a réitéré : «  il faut avoir confiance en nous », nous  ne pouvons pas qu’être optimistes  et attendre la date du 30 mars prochain.

3- A la question de savoir le problème des crédits d’avance, Wagane répond :

A la question des bénéficiaires de la caisse d’avance non convoqués à la barre, nous pouvons dire que cela ne nous surprend guère. L e président de la République  nous a habitué à protéger ses proches à tout prix même si leurs infractions sont flagrantes. Alors que ces individus parlent ou gardent le silence, on peut vous garantir que les faits sont têtues et la réalité indélébile.

4-Si Khalifa SALL n’est pas libéré, que comptez-vous faire ?

La lutte pour la libération de Khalifa SALL est entamée depuis longtemps et se poursuit sur l’étendue du territoire national et au niveau de la diaspora. D’ailleurs des caravanes décentralisées sont prévues dans l’étendu du territoire national dans les 45 départements pour une vulgarisation  et pour une  dénonciation encore de plus l’injustice et l’acharnement d’un citoyen qui a commis le seul crime d’avoir déclaré qu’il est candidat à la présidentielle de 2019.

5- Mot de la fin

J’invite tous les partisans et sympathisants aux camarades Khalifa Ababacar SALL à plus de sérénité et de confiance au TOUT PUISSANT car demain fera jour incha alla.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *