Crise scolaire : Le Conseil Communal de la Jeunesse de Koungheul au secours de l’école : « Nous comptons organiser des cours renforcement en partenariat avec les étudiants, le corps enseignant, les parents d’élèves et les élus locaux pour les élèves en classe d’examen » dixit Pape Demba THIOBANE

Face aux nombreuses difficultés qui assaillent le système éducatif, le Conseil communal de la Jeunesse de Koungheul demande aux autorités et acteurs de l’éducation de trouver des solutions durables. A cet effet, le conseil communal montre la voie en initiant des cours de renforcement auxquels il appelle tous les acteurs, les partenaires techniques et les instances élus de la commune et du département à venir participer.

En réunion avec les acteurs de l’éducation  le 25 Avril 2018, le Conseil Communal de la Jeunesse de Koungheul a déploré que depuis des années, le gouvernement et les syndicalistes semblent faire du surplace sur une question aussi sérieuse qu’est l’éducation. D’après pape Demba THIOBANE, Président CCJ de Koungheul, « chaque partie accuse l’autre d’être à l’origine des maux dont souffre l’école sénégalaise ».

A cet effet, il invite « les différentes parties à s’asseoir autour d’une table pour trouver des solutions durables de sortie de crise afin de permettre une reprise des cours dans les meilleurs délais ». M. THIOBANE estime que l’éducation est un enjeu réel de performance économique et de développement socio-économique.

Poursuivant, il informe que le Conseil communal de la jeunesse en partenariat avec les étudiants, le corps enseignant, les parents d’élèves et les élus locaux compte organiser des cours de renforcement pour les élèves de terminal, troisièmes et CM2 de la commune.Les camarades de Pape Demba THIOBANE  lancent un appel aux bonnes volontés pour assurer la réussite de cette initiative. 

Ils ont prévues d’organiser en collaboration avec l’AMEEK et la mairie de Koungheul, une synthèse philosophique pour les élèves de terminales que l’éminent Professeur Songhé DIOUF animerait, le 05 mai à l’école Saint Antoine de Padoue à partir de 16h.

Le conseil Communal de la Jeunesse manifeste toute sa préoccupation sur la situation de l’école Sénégalaise et espère qu’elle trouvera les solutions à ses nombreux problèmes.

Amadou Mactar SARR

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *