Xibaarubambuk.com/ La 1ere Edition de la conférence religieuse des Epouses des Enseignants de Koungheul a rassemblé tous les Koungheulois : « Pour aider nos maris dans leur travail, nous devons inciter les parents d’élèves à trouver des extrai ts de naissance à leurs enfants : tel est notre objectif premier » dixit Dior DIENG NDIAYE, présidente de ladite association.

A l’occasion de ce mois béni du Ramadan, l’Association des Epouses des Enseignants de Koungheul a organisé une conférence religieuse aujourd’hui, ce samedi 02 juin 2018 devant la résidence d’El Hadji Samba DIENG. Cette conférence a été animée par le prêcheur Serigne Abdou Maty SY qui avait pour thème  » le rôle des femmes dans la société ». Le prêcheur a exhorté les femmes à obéir à leurs maris et à être serviables. Les parrains de la cérémonie religieuse sont Mme Socé Diop DIONNE et M. Alioune Badara LY.

A 11h 30,  la devanture de la maison d’El Hadji Samba DIENG était inondée de femmes toutes vêtues en blanc. Elles sont venues prêter une oreille attentive à  Oustaz Abdou Maty SY. L’Association des Epouses des Enseignants de Koungheul a jeté son dévolu sur l’animation de sa conférence religieuse dont la première Edition est  tenue  ce 02 juin 2018. Très connu du public Koungheulois  à travers ses prestations et sa notoriété, oustaz Abdou Maty SY n’a pas manqué d’exhorter les femmes  en générale, les femmes des enseignants en particulier, à accomplir les missions que Dieu, le Tout Puissant, leur a assigné.

La conférence religieuse de cette association a rassemblé tous les fils de Koungheul de tout bord. Elle a vu la présence du Représentant du Conseil Départemental de Koungheul, du 1er Adjoint au maire, de l’IEF de Koungheul, de Elhadji Malick CISSE, de Oustaz Omar KA ainsi que l’Inspecteur Mamadou THIAM, le parrain d’honneur de la conférence religieuse, les délégations de la marraine Socé Diop DIONNE et du parrain Alioune Badara LY, la délégation de Abdou Souley KIDIERA, sans oublier leurs époux venus nombreux assister à la cérémonie.

Selon lui, la femme doit remplir les conditions du mariage tel que défini par Dieu (SWT) pour prétendre et avoir la bénédiction du Seigneur, le Tout Puissant, surtout en cette période du mois béni du Ramadan dont chaque fidèle doit profiter afin de se faire effacer ses péchés tout en formulant des prières.

«C’est vous qui êtes mariées et pas les hommes», dit-il. Et de continuer: «donc il faudra obéir et être serviables à vos maris».

A l’en croire, le jeûne est recommandé par Dieu et tout musulman remplissant les conditions requises doit l’observer. C’est pour cela que c’est Dieu, le Tout Puissant

S’adressant aux femmes dans le cadre leur association,  Mme NDIAYE estime que toutes les épouses des instituteurs doivent s’y mettre pour que leur objectif soit atteint : « Pour aider nos maris dans leur travail, nous devons inciter les parents d’élèves à trouver des extraits de naissance à leurs enfants : tel est notre objectif premier » dixit Dior DIENG NDIAYE, présidente  de ladite association.

  D’ailleurs, la conférence a été une occasion pour l’Association des Epouses des Enseignants de Koungheul  de remercier tous ceux qui ont participé, de près comme de loin, à la réussite de la première Edition, notamment les parrains Mme Socé Diop DIONNE et M. Alioune Badara LY qui ont répondu à leurs attentes mais surtout l’Inspecteur THIAM qui n’a ménagé aucun effort pour que la conférence religieuse puisse avoir lieu.

En principe, le conférencier Outaz Abdou Maty SY, a remercié et félicité l’Association des Epouses des Enseignants de Koungheul de leur initiative qui entre dans le cadre de la connaissance de l’Islam et de la Sunnah du Prophète Mouhamed(PSL).

 De même, tous ceux qui ont pris la parole se sont félicités de cette initiative des Femmes des Enseignants de Koungheul et leur exhortent de pérenniser leurs activités.

Amadou Mactar SARR

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *