Koungheul: Installation du Président du Tribunal d’Instance M. Sabassy FAYE et le Chef de Greffe El Hadji Rawane DIEYE : « La population l’avait demandé et le Président Macky SALL l’avait promis aux populations et aujourd’hui, nous l’avons réalisé » se félicite le patron de la justice sénégalaise.

Les populations du département de Koungheul ont étrenné ce 26 Juin leur nouveau tribunal d’instance. Le tout nouveau et premier président dudit tribunal vient d’être installé en même temps que le Greffier en chef par le ministre garde des sceaux, Ismaila Madior FALL. Ainsi, une vielle doléance des populations vient d’être satisfaite par le président de la République et l’épineuse question de l’état-civil connaîtra un début de solution.

Accueilli en grande pompe par les Koungheulois, le Ministre de justice, après avoir visité les locaux,  à ouvert la cérémonie d’installation aux environs de 12H 54mn.  le Ministre a introduit  le  Chef   de Greffe El Hadji Rawane DIEYE   qui a lu les décrets de nomination du Président Sabassy FAYE et de la création du Tribunal d’instance de Koungheul. Par la suite,  parole a été remise au Tout nouveau Président avant que l’installation ne soit close par le Garde des Sceaux.

Le tribunal d’instance de Koungheul a été inauguré ce Mardi  26 juin par M. Ismaila Madior FALL, ministre de la justice. C’est en présence du Gouverneur de la région de Kaffrine, du Préfet de Koungheul, du député Yaya SOW, du Ministre Assane DIOP, Président du Conseil Départemental, de  certains  maires, du HCCT  Mme Aicha MBAYE et des membres des CRD et CDD. La crème de la magistrature est bien représentée, en atteste la présence de  Ousmane KANE Premier Président de la Cour d’Appel de Kaolack, du Procureur Général Cour d’Appel de Kaolack Alpha Ousseynou DIALLO et certains Président de Tribunaux d’instance .

Selon le Garde des sceaux, Ministre de la justice, outre Kaffrine qui disposait déjà de leur tribunal d’instance, Koungheul est  maintenant ajouté dans le lot. « La population l’avait  demandé et le Président Macky Sall l’avait promis aux populations et aujourd’hui, nous l’avons réalisé » se félicite le patron de la justice sénégalaise.

Ce tribunal dont le Président vient d’être installé permettra de rapprocher les justiciables aux services de la justice, s’en réjouit Monsieur Imaila Madior FALL. Par le passé, plusieurs centaines de kilomètres étaient parcourus par les populations pour avoir des pièces d’Etat-civil car il fallait aller jusqu’à Kaffrine.

 Aujourd’hui, ces souffrances vont être conjuguées au passé car, tout ce qu’il faut pour que la ce tribunal démarre est assuré : « Nous allons installer le président et le chef de greffe tout à l’heure » dixit Ismaila Madior FALL. Le matériel et la logistique sont sur place. Donc, on peut affirmer que le tribunal de Koungheul a ouvert ses portes.

 Il faut souligner que la création de ce tribunal est un grand ouf de soulagement pour les populations. Ces dernières années, plusieurs centaines d’élèves des classes de CM2 dans le département avaient des difficultés pour composer à l’Entrée en Sixième, faute de pièces d’Etat-civil. Pour la plupart, il fallait aller jusqu’à Kaffrine, au tribunal pour des audiences foraines  alors que la majorité n’a pas les moyens.

Désormais, leur signifie le ministre de la justice : «  vous n’aurez plus à faire des centaines de kilomètres pour avoir des pièces d’état-civil ». Ce qui fait dire au Président du Tribunal d’Instance qu’avec la création de ce tribunal, les populations auront une justice efficiente et moins onéreuse. Mieux, explique le Président Sabassy FAYE : «  Avec ce tribunal, beaucoup de dossiers seront traités dorénavant sur place et les décisions de justice seront rendues dans des délais beaucoup plus raisonnables ».  «  Le tribunal sera aussi compétent pour des affaires de divorce et beaucoup d’autres choses » renchérit le  tout nouveau Président.

 En expliquant, un passage de l’ancien testament où Dieu demanda à David de juger, le magistrat est conscient que qui juge sera jugé, c’est pourquoi il estime qu’il est tenu de bien juger. Il ajoute aussi que ce tribunal n’est pas fait pour réprimer mais pour être au service de la population de Koungheul.

En marge de cette cérémonie d’installation, le Président Sabassy FAYE a remercié d’abord le Préfet de koungheul Abdou Khadre Diack NDIAYE pour son appui et son assistance, ensuite le représentant de l’IEF Pape Médoune SECK ainsi que les autorités administratives et locales et enfin les populations de Koungheul.

Au finish, ce qu’il faut savoir c’est que ce Tribunal n’est pas ouvert pour des règlements de compte mais pour servir les populations du département de Koungheul. Aucune justice ne peut fonctionner sans le respect de la loi. En atteste cette belle formule de Platon : « l’homme le plus juste parmi nous est celui qui préfère subir l’injustice que de la commettre ».

Amadou Mactar SARR & Mbaye DIENG

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *