Xibaarubambuk.com/ Réponse du berger à la bergère, le 1er adjoint au maire de Fass Thiéckène Mame Sette SECK rejoint le camp d’Alioune Badara LY et répond à ses détracteurs : « je ne suis plus avec El Hadji Modou DIENG et je ne serai plus jamais avec lui à cause des questions de tendance. Cependant, je travaille désormais avec Badou LY pour réélire le Président de la République Macky SALL au premier tour. En attestent ces 1.500 cartes d’identité que j’ai collectées dans la commune de Fass Thiéckène pour parrainer sa candidature » dixit Mame Sette SECK.

En présence de Fallou NDIEGUENE, chargé de communication de l’IRM, Malick GUEYE, Bagny BA tous membres du mouvement de Badou LY, le 1er adjoint au maire de Fass Thiéckène Mame Sette DIENG a apporté une réplique très sévère à ses détracteurs qui sont du camp du maire de la commune El Hadji Mohamed DIENG.

Après la sortie de Babacar KEBE ex compagnon d’ABL qui a rejoint le maire de Fass Thiéckène, c’est la réponse du berger à la bergère : désormais son 1er adjoint est derrière Alioune Badara LY coordonnateur de l’IRM pour réélire le Président de la République SE Macky SALL.

On a l’habitude de dire que le mot jamais n’existe pas en politique. Mais Monsieur Mame Sette SECK, le premier adjoint au maire de de Fass Thiéckène, pense qu’il ne sera plus jamais avec l’édile de sa commune. Il lui a tourné le dos depuis longtemps et  dorénavant il se dit déterminé à accompagner Alioune Badara LY, responsable politique de l’APR, avec qui il partage une chose : la réélection du Président de la République SE Macky SALL.

Le premier adjoint de Fass Thiéckène déclare qu’il est légitime et populaire dans son fief. Cependant, il précise avant tout : « ce que disent mes détracteurs est complément illogique et insensé. Depuis 2016, je travaille pour le Président de la République Macky SALL. Ils sont venus me rejoindre à l’APR mais ils ne mouillent pas le maillot pour le parti et pour son Président. Dans leurs discussions, ils disent souhaités la chute du Président en 2019. Ils font de la politique pour leurs propres intérêts et non pas pour les intérêts de la collectivité ».

Depuis le démarrage du parrainage, l’adjoint de Modou DIENG a collecté mille cinq cents cartes d’électeurs : « mes adversaires ne font aucun effort allant dans le sens de résoudre les problèmes des populations au moment où je suis à leur service. C’est pourquoi j’ai collecté avec mes collaborateurs mille cinq cents, rien que dans la commune de Fass Thiéckène. De jour en jour j’affirme mon leadership et je ne compte pas m’arrêter en si bon chemin.

La page Mohamed DIENG est tournée par Mame Sette SECK car la solution c’est Alioune Badara LY dans la mesure où le coordonnateur de l’IRM demeure, pour le 1er adjoint au maire de Fass Thiéckène, le seul responsable politique de l’Alliance Pour  la République qui œuvre pour Kor Marème FAYE : « je ne suis plus avec El Hadji Modou DIENG et  je ne serai plus jamais avec lui à cause des questions de tendance. Cependant, je travaille désormais avec Badou LY pour réélire le Président de la République Macky SALL au premier tour. En attestent ces mille cinq cents cartes d’identité que j’ai collectées dans la commune de Fass Thiéckène pour parrainer sa candidature » dixit Mame Sette SECK.

Le nouveau membre de l’Initiative pour la Réélection de Macky SALL est satisfait du travail abattu par ABL sur le terrain aussi bien au niveau national qu’au niveau départemental : « j’ai choisi de travailler avec Alioune Badara LY parce qu’il est sincère et engagé. En plus de cela, c’est le seul leader qui travaille pour le Président de la République.  Si Macky SALL avait deux Badou LY, il n’aurait pas besoin de battre campagne dans le département de Koungheul » ajoute-t-il.

Mame Sette SECK demande à Babacar KEBE de revenir à l’IRM car le maire El Hadji Mohamed DIENG ne signifie plus rien dans sa propre commune.

Dans son speech, le chargé de com. de l’IRM Fallou NDIEGUENE remercie d’abord le premier adjoint au maire de Fass Thiéckène de l’initiative qu’il a prise de rejoindre le camp de Badou LY avant de recadrer Babacar KEBE et les pourfendeurs de l’IRM : « ceux qui pensent que l’IRM est un parti d’opposition se trompent car son objectif principal c’est la réélection de Macky SALL en 2019 au premier tour. Lorsque le ministre Mme Angélique MANGA est venue à Koungheul, elle a félicité cette initiative de Badou LY et nous a encouragés dans notre objectif » affirme Fallou NDIEGUENE.

Pour le proche d’ABL, monsieur Babacar KEBE ne raconte que des contrevérités après avoir berné et dupé tout le monde. Et pourtant  Badou LY  lui faisait confiance et a tout fait pour lui. Mais là n’est pas le problème, le problème c’est qu’il est allé se ranger derrière un vieux responsable politique qui fait plus le poids dans sa propres communes : « tout le monde devrait nous quitter sauf Babacar KEBE car Badou lui a donné une moto pour faire ses activités, on lui a aussi amené douze moulins à Fass Thiéckène et certains nous ont dit qu’il les a gérés de manière nébuleuse. Maintenant il sait qu’il ne peut plus se retrouver parmi nous, il a préféré partir. Mais partir où ? Il a préféré rejoindre le camp d’El Hadji Modou DIENG qui ne signifie plus rien à Fass Thiéckène et de Yaya SOW  qui est un saboteur doublé de manipulateur » dixit monsieur NDIEGUENE.

Enfin, ce qu’il faut savoir que les pro-Badou LY sont en pleine activité dans le processus du parrainage et du parrainage il faut réélire le Président de la République SE Macky SALL. En réalité, ce sont leurs seules préoccupations du moment.

Amadou Mactar SARR

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *