Xibaarubambuk.com : Cérémonie de remise de fournitures scolaires à Saly Escale : Le Maire Makhary MBAYE a casqué 3.640.000 Fcfa

Réunis à la salle de conférence de la mairie, en présence du Sous-préfet Anabi Moussa TOURE, de l’Inspecteur de l’Education et de la Formation, des parents d’élèves et des chefs de village, le maire de Saly Escale Monsieur Makhary MBAYE a procédé, ce Vendredi, à une cérémonie de remise de fournitures scolaires aux écoles de sa commune, estimés à 3.640.000  FCFA. Profitant de la cérémonie, il a déclaré qu’il va remettre une enveloppe de 150 000 à l’IEF pour l’organisation de la fête de l’excellence

« L’Éducation est un secteur prioritaire dans notre nation mais surtout dans des milieux qui ont été défavorisés en termes de scolarisation ». C’est la phase lancé vendredi  par Makhary MBAYE, maire de la commune de Saly Escale, pour  montrer certainement  comment il tient à l’éducation.

La commune de Saly Escale  a 19 établissements  élémentaires et deux darras modernes pour 2 630 élèves. Mais le maire estime que l’éducation est tellement essentielle pour le devenir des nations au point qu’il faut investir autant que possible sur elle.

Le maire a offert, comme depuis toujours, des fournitures scolaires d’une valeur de 3.640.000  Fcfa, dont les quantités et les choix ont été opérés par le collectif des directeurs d’école. « Et sur la base de nos moyens, nous avons acquis une quantité suffisante de fournitures scolaires qui va leur permettre de démarrer les cours dès la rentrée des classes », indique M. MBAYE.

Dés le début de la cérémonie, le secrétaire municipal Monsieur Wagane FAYE a fait la répartition des fournitures scolaires en fonction des besoins et selon le nombre d’élèves, de classes et d’enseignants. Ainsi, pour plus d’équité 3 730 cahiers sont remis aux présidents des Comités de Gestion des Ecoles dont au minimum  un cahier par élève et 2 200 stylos dont 3 stylos par élèves.

Les fournitures scolaires sont en nombre suffisant : 900 ardoises,  3 730 cahiers, 2.200 stylos, 600 boites de craies, matériels géométriques 1.200. La mairie de Saly a remis aussi, 100 000FCFA à l’I.E.F de Koungheul pour achat de carburant, 50.000fr appui U.C.G.E, et 80.000fr appui à la cellule pédagogique.

Le représentant des U.C.G.E magnifie les actions éducatives du maire Makhary MBAYE : « il est important d’appuyer les écoles. Nous remercions la commune de Saly Escale  d’avoir compris cela. Nous remercions les enseignants  pour les résultats obtenus au C.F.E.E ».

Il ajoute: « Nous tenons à remercier l’IEF de Koungheul M Arfang SECK pour sa parfaite collaboration avec les enseignants. Il effectue trop souvent des visites dans les écoles et plaide pour une amélioration des conditions de vie des enseignants et une bonne qualité des enseignements apprentissage à travers les formations que l’Inspection organise trop souvent »

D’après le Maire, la commune était  disposé à faire le Ubi téy jang tey une réalité mais nous avons accusé un peu de retard en dernières minutes. Nous souhaiterons faire plus mais les moyens font défaut souvent. Malgré certaines contraintes nous sommes prêts à accompagner  et à soutenir les écoles.

Makhary MBAYE, la distribution de fournitures scolaires  est inscrite dans le cahier de charge de la municipalité : « nous nous réunissons chaque année ici pour appuyer les écoles de la commune. C’est de notre compétence. En effet, les moyens font défaut chez les parents d’élèves en cette période de l’année. C’est pour cela que le conseil municipal a décidé chaque année d’acheter des fournitures scolaires pour soutenir les parents d’élèves. »

L’inspecteur Arfang SECK déclare : « chaque année, la commune Saly Escale remet les fournitures scolaires à temps. L’I.E.F de Koungheul, par ma voix, vous remercie car vous avez beaucoup fait pour l’école. Nous voulons une école de qualité. Les enseignants  font un excellent travail. Les résultats au CFEE peuvent bien le confirmer. » Si le département de Koungheul a enregistré de bons résultats, c’est le fruit du travail des enseignants et de tous les acteurs éducatifs.

En plus de cela, Monsieur Makhary fait partir des rares maires qui se déplacent jusqu’à l’IEF pour s’enquérir de la situation  des écoles de sa commune.

Le 20 octobre sera célébré la journée de l’excellence organisée par l’IA de Kaffrine et à cet effet  deux écoles de Saly seront distingués à savoir le CEM de Koumbidia et l’école de Sam Pathé Willane.

Le Sous-préfet d’Ida Mouride pense que l’éducation est essentielle dans une nation. L’Etat du Sénégal accorde une attention particulière à la politique éducative d’où les 40% de son budget. Le représentant de l’exécutif  Anabi Moussa TOURE  ajoute que l’Etat a fait beaucoup d’efforts dans la construction des écoles et des infrastructures. Selon Monsieur TOURE, c’est un devoir pour les collectivités locales de soutenir les écoles : « le gouvernement appuie les collectivités locales pour que celles-ci soutiennent les écoles. Il faut défendre les intérêts des populations et le maire de Saly Escale le comprend parfaitement ».

L’un des obstacles du  Ubi téy jang tey est l’absence des élèves durant les premiers jours de la rentrée. Malgré la présence des enseignants, les parents continuent à retenir les enfants dans les maisons. Nous leur demandons de laisser les élèves aller à l’école pour une application stricte des principes du  Ubi téy jang tey dixit le préfet 

En définitive, force est de constater que le maire de Saly Escale Monsieur Makhary MBAYE est en train de satisfaire les besoins dans le domaine des compétences qui lui sont transférés : 3 962 000 Fr destinés aux 4 postes de santé et une autre  enveloppe pour appuyer les étudiants.

 

Amadou Mactar SARR

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *