Reportage : Eau Sadou made in Koungheul s’invite à la table des Sénégalais.

Lancée en septembre dernier, l’eau Sadou  produite à Koungheul par le Commerçant Thierno Sadou DIALLO, qui commercialisait déjà  des matelas, des tapis, des ventilos  et  faisait aussi du transferts d’argent au marché Koungheul en face gendarmerie  est en train de réaliser une belle percée sur le marché sénégalais. Se promoteur prévoie désormais de quintupler sa capacité de production. Reportage.

D’emblée, c’est le design soigné des sachets d’eau Sadou qui accroche l’œil. Ensuite, son conditionnement et son prix plutôt bon marché (50 F CFA). Un format peu courant sur le segment des eaux de sachet.

La société s’approvisionne en eau auprès de la Sénégalaise des eaux, avant de la filtrer et de la analyser par des experts de l’Institut de technologie alimentaire, qui estiment qu’elle est saine, a déclaré le promoteur Thierno Sadou DIALLO, commerçant au marché Koungheul en face gendarmerie, un acteur encore peu connu dans le secteur de la consommation, qui rassemble des investisseurs s installés à Koungheul.

Cette usine visitée par xibaarubambuk.com produit chaque jour entre 250 et 300 paquets  d’eau, selon M. DIALLO qui dit employer de manière permanente 05 personnes. Trois  agents sont employés à temps partiel, selon lui.

L’eau produite par l’usine est baptisée « Sadou », a-t-il indiqué. « Nous avons choisi le nom de mon grand père, pour bénéficier de sa baraka», a expliqué Thierno diallo. « J’ai la conviction que je réussirai cette entreprise bénie par les guides religieux, qui s’accoutument à cette eau de qualité produite et ensachée à Koungheul », a soutenu M. DIALLO. « L’appétit venant en mangeant, nous avons, pour maintenir haut le flambeau et poursuivre notre objectif, décidé d’acheter d’autre machines, afin de porter la production journalière à 500 paquets d’eau », a-t-il annoncé.

C’est Thierno Sadou DIALLO, grand commerçant en face gendarmerie de Koungheul, qui s’est chargé de préparer le terrain pour l’introduction de la nouvelle marque d’eau minérale made in Koungheul. « On s’adresse beaucoup à la classe moyenne sénégalaise qui veut une eau de qualité mais n’a pas les moyens d’acheter tout le temps les formats et marques présents sur le marché », explique-t-il. Aujourd’hui, l’entreprise affirme tourner en flux tendu et écouler toute sa production (500 paquets de 30 sachets par jour).

Pour le moment, seule la ville de Koungheul et environnant, sont approvisionnées. Dans cette nouvelle usine, on aperçoit encore des ouvriers exécuter des travaux d’aménagement, tandis que la dizaine d’employés de la chaîne restent concentrés sur leurs différents postes de production. « Nous n’arrivons toujours pas à résorber une demande qui ne cesse de croître », déplore un peu le patron. Le chiffre d’affaires de la société est aujourd’hui estimé à 15 millions de F CFA et la direction ambitionne de le doubler en 2019.

Pour y arriver, l’entreprise prévoit d’aménager une nouvelle ligne de production sur un site en construction au quartier  Campement. Coût de l’investissement ? Environ 20 millions de F CFA.

Les responsables d’Eau Sadou  restent convaincus du potentiel du marché. « Près de 02 unités s’activent aujourd’hui sur le segment de l’eau en sachet, indique-t-il. Les besoins sont énormes. Nous sommes dans une ville très chaud restent peu couvertes par les distributeurs ».

Plus tard, ce sont les marchés des villes voisines (Kaffrine, Koupentoum, Kaolack…) qui intéressent la société. « Nous avons été approchés par des investisseurs de ces villes qui voudraient y distribuer notre produit ou y implanter une unité de production en franchise. Le profil du consommateur moyen est assez similaire d’une ville à l’autre ».

La production d’autres formats comme les gros contenants de 10 L  et 5 L sont également prévue. « Eau Sadou  est notre locomotive, un produit de pénétration du marché afin de nous faire connaître, de réaliser un peu de profits, avant de nous diversifier », révèle Thierno Sadou. Sur ces nouveaux marchés, la PME envisage de distribuer ses bouteilles historiques après l’eau de sachet, avant peut-être de tenter une activité supplémentaire dans les produits laitiers.

Pour toutes vos commandes, écrivez-nous sur notre page facebook https://web.facebook.com/Ets.Diaarrayediallo ou appellez-nous au 77 430 45 00 / 70 677 96 25

Amadou Mactar SARR

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *