Xibaarubambuk.com : Non respect de la loi et violation de l’Etat de droit : un délit de haute trahison. Par Ousmane GUEYE

Dans toute république en dehors de celle bananière, le respect de la loi est plus qu’une obligation:une question d’honneur. Dans la deuxième alternance où les orientations sont loin d’être limpides et clairement définies, le régime actuel ne cesse de verser dans une décrédibilisation des institutions qui se traduit par la violation de l’État de droit et le non respect de la loi et, cela, volontairement.Quelques éléments de confirmation.

 Lors de la démission du ministre Thierno Alassane SALL le 2 mai 2017, ses compétences ont été automatiquement transférées au Premier Ministre qui signe sur place le contrat scandaleux et précisément le même jour (2 mai) devant le président de la République Macky SALL alors que la loi prévoit la publication du décret dans le journal officiel avant son application.

Ce qui n’a pas été le cas.52 milliards ont été déboursés pour la production des cartes d’identité biométriques donnés à une compagnie Malaisienne sans appel d’offre.

 Le seul argument du ministre de l’intérieur d’alors était que les délais pourraient bloquer le retrait des cartes par les citoyens sénégalais. Et pourtant des centaines de milliers de sénégalais ne sont pas parvenus à entrer en possession de leurs cartes.

Finalement ledit ministre avoue le retard non seulement dans la production mais également dans la distribution des cartes d’identité. Une autre violation de la loi pour ne citer que ces scandales qui auraient valeur de haute trahison. Le non respect de la loi et la violation de l’État de droit doivent être sanctionné par le peuple car c’est l’institution qui est fragilisée dans ses fondements les plus profonds.

Nous revendiquons un Sénégal nouveau avec un sursaut patriotique d’une grande envergure. Le sang neuf est la solution car c’est le seul élément de réponse aux difficultés actuelles du pays.

Ousmane GUEYE

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *