Xibaarubambuk.com : Alioune Badara LY coordonnateur du mouvement IRM remet 46 récépissés et un financement de 5 millions comme apport aux 46 GIE de la commune pour encourager leur autonomisation (vidéo)

Les femmes de la commune de Koungheul affichent le sourire. En effet, c’est devant une marée humaine qu’Alioune Badara LY, en compagnie du ministre de l’Économie solidaire et de la Microfinance Madame Angelique MANGA, a remis 46 récépissés et une cheque de 5 millions de FCfa aux femmes. La cérémonie a eu lieu ce lundi au terrain de basket devenu, trop petit pour accueillir les nombreuses femmes qui ont fait le déplacement. C’était en présence du maire de la commune de Koungheul, Mayacine CAMARA, de la délégation du Président du conseil départemental, du HCCT Aicha MBAYE, de Monsieur Madiama SECK premier adjoint au Maire de Ribot, des militants et sympathisants du mouvement IRM et de nombreux autres invités.

 
Le ministre a été royalement accueilli par Badou LY coordonnateur du Mouvement IRM qui a témoigné d’Angélique MANGA un engagement sans faille dans la politique de développement du président Macky SALL tout en louant sa loyauté et sa volonté d’aider toutes les femmes du Sénégal au nom du Chef de l’Etat. ABL décrit Angélique MANGA comme une sœur respectueuse dont le seul souci est de travailler à matérialiser la volonté de Macky SALL de soutenir les femmes du pays et de les faire sortir de la misère.  

Soucieux des enjeux de lutte contre la féminisation de la pauvreté,  Badou LY, coordonnateur du mouvement IRM a octroyé un financement de 5 millions de francs Cfa et des récépissés  aux 46 groupements de la commue de Koungheul.

 Il s’agit pour l’homme du 13 Janvier, de participer activement au processus d’autonomisation des femmes, dans une région où la pauvreté sévit toujours

Madame Ndeye Fatou BA souligne que c’est la première fois que ces femmes reçoivent un tel financement qui leur permet inéluctablement  de participer au processus d’autonomisation de la femme. « Nous le remercions du fond du cœur pour ce geste de haute portée sociale », dit-elle. Les bénéficiaires ont beaucoup prié pour que Alioune Badara réussisse sa mission et pour plus de confiance du Chef de l’Etat Macky SALL envers le donateur.

Après le lancement du mouvement IRM en janvier 2013, le coordonnateur du mouvement, Alioune Badara LY en présence du ministre Angélique Manga a octroyé un financement qui tourne autour de 5 millions de francs CFA à 46 groupements de femmes de la commune de Koungherul.
Pour ABL « ce financement est venue à son heure pour accompagner le Président Macky Sall dans sa politique pour un Sénégal émergent ».

Ce financement entre dans le cadre de l’extension des récépissés  que nous avons entamé depuis quelques mois. Il y’a plus 60 groupes qui se sont déclarés et sur ceux, il y’a en à peu près 46  qui sont éligibles pour le moment parce qu’il y’a des critères d’éligibilité. L’enveloppe qui a été dégagé  comme apport ou financement pour cette extension est de 5 millions » a soutenu  le DG d’APM technologie

Alioune Badara LY a réaffirmé devant les nombreuses autorités politiques, religieuses et ses militants présents à son meeting, son engagement sans faille à soutenir le président de la république Macky SALL pour sa réélection au premier tour au soir de l’élection présidentielle de 2019.

Dans son discours, Angélique MANGA a tenu à exprimer sa satisfaction d’être à Koungheul à coté de Alioune Badara LY, pour «présider la cérémonie officielle de financement des Femmes pour l’Emergence, dans cette ville pittoresque.

«Ce financement  de 5 millions de ABL facilitera votre insertion dans le processus inclusif de production en vue d’améliorer vos conditions économiques et sociales ainsi que votre qualité́ de vie.», dira ensuite le ministre de l’Économie solidaire et de la Microfinance

Angélique Manga a profité de ce cadre de partage pour annoncer la création de projets innovants et structurés. « Avec ces projets à hauteur de 45 milliards financés par la coopération européenne, même les populations les plus reculées du Sénégal auront accès au financement ». 
En outre, la ministre d’ajouter que le gouvernement mettra sur pied une plateforme estimée à 25 milliards pour les sénégalais de la Diaspora avec l’appui d la Coopération Italienne de Développement.

Pour conclure, elle a renouvelé́ encore une fois, ses sincères remerciements et sa gratitude à l’endroit de Monsieur LY, «qui s’est personnellement investi pour la création et le financement des femmes pour l’Emergence que nous célébrons aujourd’hui.» 

Les femmes à tour de rôle, dans un terrain noir de militantes venues de toutes les contrées de la ville, pour la plupart vêtues en blanc ont magnifié leur contentement à l’endroit du coordonateur de IRM, Monsieur Alioune Badara LY par ailleurs responsable APR à Koungheul.

Amadou Mactar SARR

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *