Xibaarubambuk.com : Un budget de 234.880.883 F Cfa voté pour la mairie de Koungheul

Le projet de budget de la commune de Koungheul est passé comme lettre à la poste après plusieurs heures consacrées à l’exposé des motifs, suivi de discussions ouvertes entre le maire et l’ensemble des conseillers municipaux. Mayacine CAMARA  a ensuite décliné ses priorités en termes de bien être des populations qu’il entend améliorer dans le court et moyen termes.

À la suite d’un long marathon de 12 heures d’horloge, Lundi 24 Décembre, le conseil municipal de Koungheul a voté le projet de budget 2019 estimé à 234 880 883 FCFA à l’unanimité à l’issue du conseil municipal présidé par le Maire Mayacine CAMARA en présence de l’Adjoint au préfet du département M. Abdoulaye BA. Une légère baisse a été observée par rapport à celui de 2018. 

« Le budget s’équilibre en recettes et en dépenses à 234 880 883 francs CFA, contre 252 876 222 Francs CFA en 2018, soit une baisse des prévisions de 17 995 339 francs CFA en valeur absolue« , note le rapport du budget.

La baisse de ce budget voté à l’unanimité, se justifie, selon le maire, Mayacine CAMARA, par le souci d’élaborer un budget « plus réaliste et sincère », comme la plupart des conseillers l’avaient souhaité lors des débats d’orientation budgétaire.

Pour le maire de Koungheul, cette réduction obéit aussi une volonté d’améliorer des recettes et de s’orienter vers d’autres niches financières pour densifier le recouvrement des taxes. « C’est un budget ambitieux », a expliqué l’édile qui souligne qu’un pan important sera réservé au fonctionnement. 

La sincérité du budget a été une des préoccupations des conseillers lors du débat d’orientation, note encore le document qui précise que « c’est la troisième fois consécutive que, dans une perspective d’élaborer un budget sincère, les conseillers municipaux revoient leur copie à la baisse ». 

Sur ce budget, l’investissement représente 54 361 650 millions de francs CFA, le fonctionnement se fait la part belle, avec 180 519 233. Les opérations financières, estimées à 8 000 000 FR CFA, du fonctionnement, le cabinet du maire, avec  14 500 000 et le service secrétariat et bureaux, avec 30 129  524 

Les prévisions de dépenses d’investissement s’élèvent 54 361 650 francs CFA, dont 1 500 000 affectés à l’extension réseau  distribution d’eau

Au nombre des investissements prévus par la commune, Aménagement bâtiment, travaux remblai, Aménagement réseau électrique, reboisement, abattage d’arbres, travaux de curage, rénovation urbaine, Grosses réparation loges, pour 22 269 917de francs CFA (fonds propres). Au plan de l’éducation, ainsi  la construction salles de classes et équipement scolaires

  
S’agissant des investissements, la commune de Koungheul  compte aussi  sur les interventions structurantes de l’État à travers les différents programmes comme le PACASEN,  lancés au profit de la ville. Mayacine CAMARA annonce par ailleurs l’intensification de l’action communale sur la gestion des ordures et l’éclairage public qui pour lui, connait « un bond qualitatif ». 
  
L’accès à l’eau et à l’assainissement pour les établissements scolaires,  l’éclairage et la reforme du système financier sont également des axes sur lesquels la mairie compte agir. 
  
Dans cet entretien exclusif avec xibaarubambuk.com, le maire de Koungheul  décline les enjeux du budget 2019 et les réalisations majeures qu’il prévoit de réaliser. 

Amadou Mactar SARR

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *