Cérémonie officielle de la 42e édition de la ziarra annuelle «Medina Fass» Serigne Moustapha SALL appelle tout le monde à l’union sacrée, à la cohésion nationale. (vidéo)

Après une belle séquence de lecture du coran marquant l’ouverture de la cérémonie officielle de la 42e édition de la Ziarra de Medina Fass, Serigne Moustapha SALL a pris la parole pour souhaiter d’abord la bienvenue aux autorités politiques et religieuses ainsi qu’à l’assistance. La cérémonie officielle a été présidée par le sous – préfet de Ida Mouride M Amdy Moustapha BA accompagné d’une forte délégation.

Le khalife de Médina Fass a ensuite rendu un grand hommage à Abdoul Moutalib, petit fils de Cheikh Ahmed Tidiane Cherif, avant rappeler que l’élément le plus important chez l’Homme c’est sa Foi en Dieu. Selon le guide religieux, le fidèle musulman doit manifester cette foi dans ses actes, notamment vis-à-vis de son prochain qu’il doit aimer et souhaiter à celui-ci ce qu’il aimerait qu’on lui fasse.

Il a appelé tout le monde à l’union sacrée, à la cohésion nationale et à nous accepter malgré nos différences car la diversité crée le bien commun, et notre bien commun reste la patrie qu’il faut absolument préserver et consolider nos liens fraternelles pour montrer le bel exemple de l’unité nationale au monde entier.

A la cérémonie officielle des 42 éditions de la Ziarra annuelle qui s’est déroulée hier, à Medina Fass, le serviteur de la communauté, Serigne Moustapha SALL, a invité « tous les Sénégalais à prier pour des élections pacifiques, libres et transparentes dans ce pays de tradition démocratique ». Il a aussi appelé tous les acteurs politiques et la société civile à éviter tout acte susceptible de générer une instabilité social. «Sans la paix, il est impossible de pratiquer sa foi, il n’y aura ni travail, ni santé, encore moins une éducation dans ce pays », a-t-il dit.

Tour à tour, le représentant du président du conseil départementale de Koungheul, maire de Fass Thieckéne, président de la commission d’organisation,… se sont adressés à l’assistance. Dans leurs interventions, ils ont tenu à remercier tous ceux qui ont participé de près ou de loin à l’organisation de cette 42e Ziarra, le sous préfet d’Ida Mouride, M. Amdy Moustapha BA, les forces de sécurité et de défense, mais aussi et surtout la jeunesse de Medina FASS et plus particulièrement les talibés qui se sont donné corps et âmes dans tous les compartiments organisationnelles pour le bon déroulement de cet événement.

Monsieur  Amdy Moustapha BA a pour sa part remercié la famille SALL pour les honneurs qui lui sont rendus. Le sous- préfet a prié pour la pérennisation de cette rencontre spirituelle tant bénéfique pour la communauté musulmane mais aussi pour la société.

Promotion de l’Islam et de la dignité de l’homme noire Pour sa part, le représentant de la famille TAMBEDOU de Aynoumane, a indiqué que ce genre de rassemblement ne peut être toujours que « bénéfique pour l’ensemble de la communauté islamique ainsi que le peuple sénégalais ». Selon le guide, cette ziarra est une « occasion sublime, un creuset qui réunit des hommes et des femmes qui se mobilisent pour un même but et un même idéal , tout en se reconnaissant dans les vertus cardinales incarnées par ces illustres disparus».

La cérémonie s’est achevée par la prière collective du Timis  (19h) et une bénédiction générale suivie par un déjeuner spécial offert par le guide spirituel à ses hôtes. Ainsi, rendez-vous est pris à l’an prochain pour la 43e édition incha’Allah…

Amadou Mactar SARR

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *