Xibaarubambuk.com : les acteurs locaux capacités pour une bonne gestion foncière (vidéo)

Le forum civil, en partenariat avec la fondation Autrichienne Welthaus.Wir starken Menschen, à travers le programme Bonne Gouvernance Foncière (BGF), a organisé  ce Vendredi  01 Février 2019 dans la salle de délibération de la mairie de Koungheul un atelier de renforcement de capacités des acteurs du foncier  locaux  et de la mise d’un cadre de concertation pour la recherche de solutions consensuelles aux litiges fonciers dans le Département de Koungheul.

L’objectif de l’atelier est d’outiller les acteurs locaux pour une meilleure compréhension des enjeux et problématiques de la gouvernance foncière et mettre en place un cadre de concertation pour la préservation et /ou le règlement à l’amiable des litiges fonciers dans le département et zones d’intervention du projet.

L’atelier, présidé par Monsieur le maire Elhadji Daouda DIALLO, animé par M. Ibrahima Niang consultant en matière de gestion foncière, M. Daouda DIOP coordonnateur du projet et Matar SALL du forum civil, a vu la participation des présidents des commissions domaniaux,  des chefs de villages, du président di conseil communal de la jeunesse de Koungheul et du service de l’agriculture ainsi que les membres du forum civil et d’autres acteurs intéressés par la problématique du foncier dans le département de Koungheul.

Monsieur  Aliou BA  et Madame Mariama TOP, coordonnateur et vice coordonnatrice  du forum civil de Koungheul ont  servi de facilitateurs pour la bonne tenue des activités.

De l’avis des participants, cette session de formation vient à son heure, car, il faut le dire, l’iniquité dans l’accès à la terre, l’insécurité foncière, la problématique de l’accès des couches vulnérables à la terre, la méconnaissance des outils de gestion et de régulation etc… sont autant de goulot d’étranglement qui laissent sans voix les populations devant des scènes de bradage des terres (souvent à des grands groupes multinationaux)à leur détriment. L’installation du cadre de concertation qui regroupe différentes sensibilités locales permettrait assurément de préserver ou de régler à l’amiable des litiges fonciers.  

Le département de Koungheul, à l’image des autres localités connait de nombreux litiges fonciers mais la mise en place de cadre de concertation dans le cadre du programme de bonne gouvernance foncière aidera à minimiser les conflits a expliqué Daouda Diop, coordonnateur du programme et membre du forum civil.

 Il s’agit selon M. DIOP: «  d’informer les populations sur les enjeux de la gouvernance foncière dans la zone d’intervention, de sensibiliser les populations et les autorités sur la problématique de la gouvernance foncière dans la zone d’intervention, de mettre en place et installation d’un comité de veille et de surveillance du foncier dans la localité, de lutter contre les conflits sur le foncier « .

La tenue de cet atelier  sur la gestion foncière était l’occasion pour le représentant de l’Etat, les autorités locales, les membres du Forum civil, les populations de façon générale (associations de jeunes, de femmes, collectif, village, etc.) et les impactés par les litiges fonciers en particulier d’échanger sur les problèmes fonciers dans le département de Koungheul. Et surtout d’apporteront des éclaircissements si nécessaires en fonction de la réglementation en vigueur en la matière.

Amadou Mactar SARR

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *