Xibaarubambuk.com/ Les Patriotes de Koungheul se mobilisent pour l’arrivée du Président Ousmane SONKO ce lundi 04 février au terrain de Basket.

La campagne électorale de la présidentielle du 24 février 2019 débute ce dimanche 03 février. Les partis et les coalitions de partis politiques sont en train de s’activer pour vendre le programme de leurs candidats. Le PASTEF n’est pas en reste car les Patriotes de Koungheul, sous la conduite de leur coordonnateur départemental Babacar NDIAYE,  préparent activement la venue du Président Ousmane SONKO ce lundi 04 février au terrain de Basket. Vêtus de leurs tee-shirts de parti, c’est par une sensibilisation auprès des populations que les Patriotes de Koungheul  ont démarré leurs activités de campagne.

La campagne commence le 03 février et le candidat des Patriotes du Sénégal sera à Koungheul le lendemain. Monsieur Babacar NDIAYE, coordonnateur départemental du PASTEF, s’en explique : 

« Nous nous préparation activement pour la venue de monsieur Ousmane SONKO à Koungheul le lundi 04 février 2019 au terrain de Basketball. C’est un évènement très important pour nous car la campagne électorale commence ce dimanche 03 février et le Président Ousmane SONKO a décidé de venir à Koungheul le jour du 04, cela nous fait plaisir car cela montre combien le Président des Patriotes nous respecte ».

Les responsables politiques et les militants de ce parti ont décidé de se faire entendre et de démontrer leurs forces dans le département :

« C’est l’occasion pour nous, patriotes du département de Koungheul, de montrer ce que nous sommes capables de faire en termes de mobilisation. Nous frapperons fort et montrerons aux responsables politiques du régime qui sont dans la commune de Koungheul que le département de Koungheul n’appartient à personne ».

Un accueil vibrant sera réservé au patron du PASTEF, à l’en croire les responsables politiques de sa formation politique à Koungheul : « Tous les coordonnateurs de différentes communes que compte le département sont en train de se préparer pour réserver à monsieur Ousmane SONKO un accueil chaleureux à Koungheul. Nous, les jeunes patriotes, sommes prêts à combattre le système et le changer au plus grand bénéfice surtout des populations de Koungheul. Si les leaders de l’autre bord pensent qu’ils vont nous battre à plus de 99%, on verra la logique des urnes le soir du 24 février prochain.» dixit Babacar NDIAYE.

Le parti d’Ousmane SONKO n’est pas le parti des jeunes mais tout citoyen qui œuvre pour l’intérêt général du peuple sénégalais. Dans ce sillage, le coordonnateur de PASTEF déclare que leur parti rassemble toutes les sensibilités : « Le parti PASTEF n’est pas le parti des jeunes mais celui de tous les patriotes du Sénégal. L’idéologie du PASTEF, c’est servir le peuple et non pas se servir du peuple. C’est pour cette raison qu’on parle de don de soi. Etre prêt à mourir pour sa patrie, c’est ça le patriotisme.

A koungheul, nous travaillons en parfaite harmonie avec des  sages et des anciens qui nous donnent des conseils et nous orientent dans nos différentes activités. Le PASTEF, c’est le parti de toutes les couches sociales et toutes les tranches d’âge ».

Finalement, de l’avis de monsieur NDIAYE et de ses amis du PASTEF, l’espoir de voir leur candidat accéder à la magistrature suprême est permis : « Nous sommes prêts à accompagner le Président Ousmane SONK au palais présidentiel le soir du 24 février prochain ».

 

Amadou Mactar SARR

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *