Xibaarubambuk.com/ Reconduire El Hadji Mohamed DIENG maire de la commune, c’est le vœu des militants de Fass Thiéckène : « Ceux qui disent que le maire de Fass Thiéckène veut imposer ses fils aux populations racontent des contre-vérités car ils n’ont pas de retenue » dixit Babou DIENG, coordonnateur du MEFT.(vidéo)

Présidée par Mme Coumba DIENG, 1er adjoint au maire, la rencontre des responsables politiques, militants et partisans du premier magistrat de la commune de Fass Thiéckène a eu lieu ce dimanche 21 mars à l’intérieur de la salle de conférence de la mairie. L’objectif de cette rencontre consiste à remercier au nom d’El Hadji Mohamed DIENG les électeurs qui ont voté Macky SALL avec plus de 80% mais aussi à faire le bilan des cinq ans de l’équipe municipale. Il était question également pour les fils du maire de Fass Thiéckène de se prononcer publiquement afin de faire comprendre à l’assistance qu’ils n’ont aucune intention de remplacer leur  père mais ils continuent à l’accompagner pour qu’il réussisse les projets qu’il a pour sa localité.

La reconnaissance est une valeur cardinale chez l’être humain. Cela, personne ne l’apprend au maire El Hadji Mohamed DIENG. C’est dans ce sillage qu’il demande à ses collaborateurs de se réunir pour remercier les populations de Fass Thiéckène qui ont porté leur choix sur Macky SALL le 24 février dernier.

En présidant la rencontre, madame Coumba DIENG, 1er adjoint au maire, tient au nom du maire Mohamed DIENG à préciser que le maire de Fass Thiéckène est très reconnaissant envers les électeurs de sa commune qui ont voté pour son candidat à savoir le Président Macky SALL.

Faisant une pierre, deux coups, les responsables politiques de l’APR et pro-Modou DIENG ont tressé des lauriers au maire de la commune de Fass Thiéckène qui, selon eux,  a réalisé beaucoup de choses dans tous les domaines de la vie active. Ainsi, c’est presque une chanson de Roland chez eux : « Le maire El Hadji Mohamed DIENG mérite d’être reconduit à la tete de notre commune vu les nombreuses projets qu’il a réalisés » scandent-ils à l’unanimité.

La communauté rurale de Fass Thiéckène est créée le 09 avril 2009, El hadji Modou DIENG est élu président. C’est depuis 2014 avec l’acte III de la décentralisation que cette collectivité locale est devenue commune coïncidant avec la communalisation intégrale. El Hadji Aly NIANG est revenu largement sur le bilan de l’édile de Fass Thiéckène : « depuis 2014 que notre localité est devenue commune en plein exercice jusqu’à ce jour, le maire a réalisé beaucoup de choses dans tous les secteurs uniquement pour le bien être des populations. C’est pour cette raison que nous avons décidé à l’unanimité de le reconduire maire de Fass Thiéckène » dit-il.

En principe, une commune a généralement quatre sources de revenus : les taxes rurales, les fonds de dotation, les coopérations décentralisées et la participation financière des sénégalais de la diaspora qui habitent la collectivité locale. Mais, selon Aly NIANG, le maire El Hadji Mohamed DIENG met la main dans la pate pour financer certains projets et travaux de la municipalité.

D’ailleurs, le plan éducatif, des salles de classe sont construites dans les villages que compte la commune. Sur le plan sanitaire, il n y avait qu’un seul poste de santé mais en ce moment il y a trois postes de santé. Qui plus est, plus de 1000 personnes sont enrôlées à l’UDAM par la mairie de Fass Thiéckène pour bénéficier d’une couverture maladie. Les jeunes de Fass Thiéckène ont reçu cette année une subvention de 1 500 000 FCFA contre 1 million l’année dernière. Le stade municipal est aussi clôturé pour permettre aux acteurs sportifs de dérouler leurs activités.

En prenant la parole, El Hadji GAYE estime que l’élevage se développe de plus en plus Grace aux projets qui sont mis en œuvre et le maire DIENG mérite d’entre réélu : « grâce au projet PUMA, le maire El Hadji Mohamed DIENG doit être reconduit maire de la commune de Fass Thiéckène » déclare monsieur GAYE.

Seyni SALL, quant à lui, pense que la mairie de Fass Thiéckène a joué son rôle avec la multiplication des audiences foraines : « le maire Mohamed DIENG a dépensé 4 millions pour permettre à 4 600 personnes d’avoir des extraits de naissance » nous a-t-il fait savoir.

Profitant de cette rencontre politique, les fils du maire El Hadji Mohamed DIENG à savoir Babou coordonnateur du MEFT et Mame Modou opérateur semencier se sont démarqué de toute possibilité de remplacer leur père à la tête de cette commune. A ce propos : «  le maire El hadji Mohamed DIENG a fait beaucoup de choses dans notre commune. Ceux qui disent que le maire de Fass Thiéckène veut imposer ses fils aux populations racontent des contre-vérités car ils n’ont pas de retenue » ainsi précise Babou DIENG avec des larmes aux yeux.

Enfin, c’est dans un climat de confiance que cette rencontre politique a pris fin, tous ceux qui se sont succédé au micro l’ont confirmé : le maire El Hadji Mohamed DIENG mérite d’être reconduit maire de Fass Thiéckène.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *