Xibaarubambuk.com/ Forum sur la migration, la citoyenneté et le développement local organisé par le Conseil Départemental les 27 et 28 mars en partenariat avec le programme Réussir au Sénégal/ GIZ

En présence des sous-préfets de  Lour Escale, d’Ida Mouride et de Missirah Wadène venus pour les circonstances représenter le préfet du département de Koungheul, du Président du Conseil Départemental, du représentant du programme « Réussir au Sénégal », des chefs de services et l’ensemble des conseillers départementaux, le forum sur la migration, la citoyenneté et le développement local a eu lieu à l’Ecole catholique Saint Antoine de Padoue. Le Conseil Départemental des la jeunesse et les Conseils communaux de la Jeunesse sont aussi bien représenter au forum dont l’objectif est de permettre aux jeunes du département de Koungheul de réussir leur vie tout en restant chez eux.

Le Conseil Départemental de Koungheul est conscient des enjeux liés à l’exode rural et la migration irrégulière des jeunes du département de Koungheul. C’est ainsi que le Programme de Développement Economique et Social de Koungheul(PRODESK) est initié par l’équipe du  ministre Assane DIOP. L’un des objectifs de ce programme c’est d’appuyer les jeunes pour revitaliser notamment les filières agro-sylvo-pastorales  afin d’endiguer la migration irrégulière et favoriser le développement durable dans notre espace départemental.

Le Président du Conseil départemental a campé le décor en faisant d’abord l’historique de l’émigration qui remonte des siècles. Ensuite précise-t-il ceci : « notre rencontre d’aujourd’hui est l’occasion pour nous de trouver les voies et moyens qui nous permettent de retenir les jeunes du département chez eux tout en leur offrant des possibilités d’avoir des activités créatrices de revenus ».

Le Conseil Départemental de Koungheul est soucieux de l’employabilité des jeunes et le ministre Assane DIOP estime que c’est en posant la question comment accompagner les activités socio-économiques des jeunes que nous arrivons à rester chez nous et réussir notre vie : « je salue notre partenariat avec le programme réussir au Sénégal et j’avoue que nous poserons tous les actes et faisons toutes les actions nécessaires pour permettre aux jeunes de notre département de retrouver ce qu’ils cherchent ailleurs » déclare enfin le Président du Conseil Départemental.

C’est en partenariat avec le programme « Réussir au Sénégal » que ce forum sur la migration, la citoyenneté et le développement local a pu être organisé. Ce programme est né en avril 2017 et  prend fin mars 2021. En réalité, « Réussir au Sénégal » a pour vocation la promotion de perspectives d’avenir pour les jeunes de 15 à 35 ans et pour les migrants de retour.

En effet, l’usage productif et innovant des énergies renouvelables dans l’agriculture, l’artisanat et les services ouvre des opportunités en termes d’emploi, de création d’entreprises et de génération de revenus plus élevés. Tels sont, entre autres, les objectifs visés par ledit programme.

 Le Conseiller technique au GIZ de Kaolack salue le partenariat entre le Conseil Départemental de Koungheul  et « Réussir au Sénégal » : « nous sommes en parfaite collaboration avec les chambres de commerce, les chambres de métier et les ARD. Des activités de renforcement de capacité pour les jeunes se déroulent tous les six mois. Nous sommes convaincus du PRODESK, c’est la raison pour laquelle , il est prévu dans nos perspectives de financer le conseil départemental de Koungheul pour qu’il déroule ses activités convenablement » affirme M. DIOP.

 Le sous-préfet de Lour Escale qui a parlé au nom de l’exécutif départemental félicite cette initiative et appelle les jeunes de Koungheul à l’action : « l’émigration n’est pas forcément mauvaise mais il faut savoir partir et revenir pour investir. En effet, il y a des domaines dans lesquels les jeunes de Koungheul peuvent bel et bien réussir. Par exemple, l’agriculture et l’élevage sont des activités créatrices de revenus » déclare Léopold DIOUF.

Selon monsieur DIOUF, ce forum est organisé à son heure et le Président du Conseil Départemental mérite d’être encouragé dans ses belles initiatives : « les jeunes se rabattent sur les collectivités locales pour solliciter un appui alors que celles-ci rencontrent d’énormes difficultés dans leur fonctionnement. C’est pourquoi, je tiens à remercier le Conseil Départemental d’avoir organisé ce forum pour sensibiliser les jeunes sur la migration et l’exode rural » dixit Léopold DIOUF.

L’objectif global du forum, c’est de contribuer, de manière significative, à la sensibilisation des jeunes et des femmes sur les enjeux de la migration et les potentialités locales. Il s’agit, ce faisant, non seulement  de sensibiliser et d’informer les jeunes et les femmes sur les potentialités locales et opportunités d’affaires mais aussi de promouvoir un partenariat durable entre le PRODESK et le programme « Réussir  au Sénégal» pour booster l’entreprenariat des jeunes migrants.

Enfin, il est attendu de ce forum le niveau d’information et de prise de consciences de plus de cent jeunes, de femmes sur les risques liés à l’exode rural et la migration irrégulière. Parmi les résultats attendus y figurent aussi en grande partie les ressources nécessaires au financement des projets structurants qui sont mobilisés et un cadre organisationnel départemental sur la migration et le développement local. Le deuxième jour du forum sera consacré à la restitution des panels et à l’adoption des actes du forum.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *