Xibaarubambuk.com/ Mamadou Mandela DIOUF, un jeune visionnaire déclare sa candidature à la mairie d’Ida Mouride : «J’invite les jeunes et les femmes à mettre un terme à leurs souffrances en extirpant notre ennemie dans la gestion des affaires de cette commune qui nous est chère. Populations d’Ida Mouride, avec votre confiance nous allons faire un sursaut vers le développement. Sur ce, je déclare ma candidature aux élections municipales à venir ».

Un nouveau leadership est né dans la commune d’Ida Mouride. Il est incarné par le jeune enseignant Mamadou Mandela DIOUF qui  a fait  un diagnostic sans complaisance de la situation qui prévaut dans sa commune. Dans sa déclaration, il appelle les populations de cette commune notamment les jeunes et les femmes à s »unir pour relever défi du développement qui les interpelle.

En voici le Manifeste que Mamadou Mandela DIOUF a voulu aimablement rendre public :  

COMMUNE D’IDA MOURIDE, FAISONS UN CERTAIN NOMBRE DE CONSTATS

Située dans la région de Kaffrine plus précisément dans le département de Koungheul, la commune de Ida Mouride cherche toujours ses véritables leaders et sa voie de développement. Il semblerait que Ida marche en reculant. Si  aujourd’hui l’essentiel des débats tourne autour de l’électrification, c’est que la priorité des autorités locales est ailleurs et non dans le besoin des populations.

Les habitants du village de Amdala Thiamene font plusieurs kilomètres pour se ravitailler en eau et peinent toujours amener leurs enfants à l’école ; ils ont été abandonnés à eux-mêmes.

Allons voir comment va la sante dans la Commune de Ida Mouride. Une visite et des rencontres avec la population de Pire Nango , Pire Ndawene, Pire Pampi Samba Thiadan et Diamaguene Ndame ont permis de découvrir que ici la sante est malade et que les populations ont choisi d’aller se soigner hors de la commune [koumpentoum]. Dans cette zone éloignée comme dans les autres zones de la commune, les élèves et autres citoyens sont confrontés a un réel problème de papiers [extrait de naissance, CNI, etc.

Le Maire de la commune, sachant pas qu’il n’est pas le propriétaire de sa signature et de la  fonction qui lui est attribuée ne cesse de harceler la population.

Lors d’une rencontre à Ndame il a  dit clairement celui qui s’oppose à sa politique, celui qui lui tourne le dos, inutile de venir à la mairie. Il poursuit celui qui dit non je dis non`

Il suit de la que cet homme à travers son pouvoir s’en abuse et s’amuse en se proclamant empereur dans la commune de Ida Mouride. Cet homme na cesse d’insulter l’intelligentsia de la commune en déléguant la gestion du foncier à des étrangers qui sans nul doute s’empresse de s’enrichir à la sueur de nos populations. Les brillants intellectuels de la commune sont considérés comme apatrides dans leur propre terroir. Les ouvriers, les femmes et les jeunes n’ont pas accès aux terres qui sont livrées aux hommes d’affaires.

Une telle situation a fait que les fils de Ida Mouride s’abstiennent à investir dans leur propre terroir après avoir été exclus et découragés de la gestion de la commune. L’autre constat est que si après une quinzaine d’années à la tête de la commune de Ida Mouride, son Maire nous annonce encore des projets et programmes sans aucun bilan élogieux, c’est qu’en réalité il est incompétent. Dans cette commune de Ida ,on a asphyxié la sante ,on a tué le sport en exposant les populations au danger. Hélas ca suffit nos populations souffrent en silence.

Dans une surface ou l’agriculture, la mère de tous les arts reste encore traditionnelle, l’élevage confrontée aux problèmes d’eau de pâturages et donc de valorisation comme devait l’être le commerce avec les marches hebdomadaires,

Dans un milieu ou l’exode rural vide les localités de sa jeunesse, la misère peut bien s’installer, la famine et la pauvreté sont les bienvenues.

Dans son agenda et son programme les jeunes et les femmes sont oublies, conséquence ils sont en retard sans accès aux technologies de l’information et de la communication.

Au regard de ces maux qui sont nos maux, je demande solennellement au maire de faire ses valises avant de s’excuser auprès de la population qui a longtemps souffert et qui qui souffre davantage à cause de lui.

Monsieur le Maire tu peux aller aisément te reposer dans ton palais à Koungheul ou bien dans l’autre château de Sinthiou Taba en attendant les besoins d’un audit pour tout le mal que tu as fait. Nous sommes déterminés à construire notre commune avec l’implication de tous, nous refusons d’être comptables parmi les responsables du naufrage de notre localité. Nous sommes prêts à engager notre commune dans la voie du progrès et du développement.

J’invite les jeunes et les femmes à mettre un terme à leurs souffrances en extirpant notre ennemie dans la gestion des affaires de cette  commune qui nous est chère.

J’invite la jeunesse autour d’un programme qui sera débattu, validé et exposé  aux populations d’Ida Mouride.

Populations d’Ida Mouride, avec votre confiance nous allons faire un sursaut vers le développement. Sur ce, je déclare ma candidature aux élections municipales à venir.

Ida, je m’engage

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *